Benjamin, jeune recrue de Top Office, vient de prendre la responsabilité du 38eme magasin de l’enseigne, un nouveau concept-store lillois, situé dans le quartier Euratechnologies qui est un des plus grands pôle européen pour accueillir et faire mûrir les start-ups . Il nous livre quelques impressions et ses objectifs pour ce magasin emblématique :)

Bonjour Benjamin, bienvenue ! Est-ce que vous pouvez nous présenter un peu votre parcours ?

J’ai 33 ans et une formation en management d’unités commerciales. Après une expérience dans la vente de mobilier, j’ai rejoint Top Office en septembre 2016, pour un poste de vendeur dans le même univers. 4 mois après, on m’a proposé de prendre la responsabilité du magasin de Lille, ouvert en octobre. Et c’est un super challenge !

Alors, ce magasin lillois, quelles sont vos premières impressions ?

Un challenge vraiment passionnant !

C’est un concept-store pour Top Office, autrement dit un magasin à part, avec une approche totalement nouvelle du marché. « Petit » en terme de surface, mais capable de livrer en 4 heures l’intégralité de notre gamme en mobilier d’entreprise, fournitures de bureau, imprimante et PC

C’est un magasin de quartier, mais pas n’importe quel quartier J situé en face d’Euratechnologies, il cible prioritairement les pros, et notamment les nombreuses start-ups du quartier. Elles représentent aujourd’hui 3000 emplois, et à terme plus de 5000.

La spécificité de ce magasin, c’est qu’on est nous aussi en mode « start-up », comme nos clients, hyper réactifs et toujours à la recherche de solutions différentes pour donner satisfaction aux clients pros. Ici, on invente des services que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Quels sont vos objectifs pour le magasin ?

Mon premier challenge c’est de continuer à faire connaître le magasin auprès des entreprises du quartier et de Euratechnologies, et de devenir un partenaire privilégié des start-ups.

Aujourd’hui notre Atelier Impression fonctionne bien avec des impressions, des cartes de visite, de la reliure de document ou alors des tampons personnalisés, il faut poursuivre dans cette voie, et donner de la visibilité à toute l’offre Top Office.

La communication et la prospection sont donc un gros enjeu. Il faut aller au devant des entreprises. Et je suis là pour trouver les idées qui nous permettront de développer le business sur ce créneau.

Au delà, l’enjeu, comme pour tout concept-store, c’est bien sûr d’être en capacité de faire la preuve du concept, pour ensuite le dupliquer :) Un challenge vraiment passionnant !

impression euratechnologie
L’atelier impression
service impression 3D
Le service impression 3D
PARTAGER